LES FAITS

La villa de Diomèdes se situe à l’extérieur des murs d’enceinte de la cité antique de Pompéi, près de la porte d’Hercule. Une tombe antique portant le nom de Marcus Arrius Diomedes ayant été retrouvé non loin de l’entrée de la villa, celle-ci a été nommée villa des Diomèdes, sans qu’il soit toutefois possible d’affirmer que l’individu en ait été le propriétaire. 

Il s’agit de l’un des premiers édifices exhumés sur le site de Pompéi. L’état de conservation de ses décors peints ainsi que son exceptionnelle superficie en font de plus un site de première importance. En dépit de ces atouts et de l’existence d’une documentation très importante produite principalement lors de sa découverte, à la fin du XVIIIe siècle, au début du XXe siècle, la villa des Diomèdes n’a jamais fait l’objet d’une étude archéologique approfondie.

LA METHODOLOGIE

Digital Diomède, en partenariat avec l’INRIA et l’ENS, est un projet innovant qui vise à explorer les nouvelles possibilités offertes par l’archéologie virtuelle en les associant à la documentation historique concernant la villa. Travaillant étroitement avec une équipe archéologique, ICONEM a développé une base de données 3D afin de gérer la documentation du site : des archives illustrées (des dessins et des aquarelles), des phases stratigraphiques, des relevés des sols, etc. Chaque document d’archive est exposé sur cette base de données spatiale, conçue pour une consultation intuitive. 

Le projet comporte ainsi deux axes principaux : d’une part, reconstituer chronologiquement l’organisation architecturale du monument et d’autre part, d’exploiter les archives anciennes en les replaçant dans le modèle 3D.